Randonnées pédestres

Objectifs de l'activité :

  • avoir une activité sportive
  • passer un moment agréable ensemble
  • découvrir des parcours connus des uns et des autres

Âge : tout âge

Fréquence : à définir entre les intéressés

Tarif : gratuit (adhésion obligatoire à l'amicale laïque)

Animatrice référente : Lucette MAIRE : 02 51 52 81 68 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 

La dernière marche de l'année est reportée. L'été attendu sera certainement au rendez-vous... La date du départ sera précisée dès que possible. Le rendez-vous à 8 heures 30 se fera sur la place du Langon. Un pique-nique est à prévoir pour manger ensemble.

Voilà une activité sportive sympathique à vivre entre passionnés !

Deux raisons nous ont fait changer de destination, tout d'abord la pénurie de carburant, et la pluie.

A 8h15 sur la place du Langon,  il pleuvait à verse, nous avons attendu une 1/2 heures avant de prendre une décision, nous avons décidé d'aller voir les nids de cigognes sur la commune du Langon, nous nous sommes dirigés vers les Cours d' Eaux, passé devant la Gabauge, direction les folies, jusqu'au Marais aux Boeufs, à droite sur le sentier parallèle au communal du Poiré sur Velluire, est apparu le 1er nid de cigogne, dans un arbre, le long du communal, il était vide, les petits devaient avoir quitté le nid...  

Retour sur nos pas vers la Mare, après avoir passé le contreboth le Roy, à droite direction les Noues, en s'enfonçant dans les prés, nous avons observé le 2ème nid de cigogne, avec des petits et un des Parents, ceux-ci déja grands et plumés, dans une semaine ils s'envoleront.

Retour vers le Bourg du Langon, par la Gabauge, sous la pluie, même pas mouillé...

Ballade  rapide sous l'humidité, mais nous avons vaincu l'adversité, la météo...

Nous sommes arrivés sur le parking de la gare de Champ st Père vers 9h, après un petit café, par un vent d'Est assez fort. Nous avons pris à gauche après la voie ferrée la rue de la Narbonnière, pour pénétrer dans un véritable chemin creux, avec un ruisseau en son milieu. Nous sommes ressortis dans la campagne et longé le ruisseau du Perron, puis nous avons atteint le village de Baffardière, où nous avons traversé des vignes. A droite nous avons tourné dans une petite vallée jusqu'au Beignon, après avoir traversé la voie ferrée, et suivi un chemin de terre, nous avons marché jusqu'à la Renardière en longeant le lac du Graon, puis passé devant le château de la Garneraye. Retour vers le bourg que nous avons traversé dans toute sa longueur, à 12h45 pour récupérer les voitures.

Belle randonnée, par un temps superbe, un paysage bocager, avec beaucoup de ruisseaux, d'étangs, et d'élevage, à refaire !!

Marche de Champ st Père le 20 03 2016 IMG 0373

Marche de Champ st Père le 20 03 2016 IMG 0374

Nous sommes arrivés vers 8h45 au lavoir de St Martin sur les bords de la Corde, point de départ de la randonnée. Nous prenons la direction du château de St Martin, puis vers la Richardière, après la voie ferrée nous tournons à gauche vers le Corps de la noue. Ensuite à droite vers les gargouilles, avec en point de mire la Corde, puis à gauche apparaissent les premiers frênes têtards, signe que le marais approche. Nous traversons les bois mouillés de la réserve départementale pour aboutir sur le chemin du marais communal. Nous prenons le chemin de la Dispartie, retour vers le hameau du Linaud, traverser par le chemin du Corps de la noue, au Griffier passer la voie ferrée, revenir par la vallée de la corde, passer devant le Gabrer, et on retrouve notre point de départ.

Belle balade, par un temps frais mais ensolleillé, à conseiller aux amateurs de marche.   

Partis du Langon à 8h15, nous sommes arrivés vers 9h, après un petit café, nous nous sommes séparés en 2 groupes, les marcheurs en forme et les autres, les bons marcheurs ont suivi la gigue en direction du barrage du Braud sur le Lay, au lieu dit la bonne femme, nous avons tourné à gauche pour traverser la RN46, puis pris le chemin du Platin devant le camping des violettes. En tournant à gauche, nous avons longé la lagune de la belle Henriette espace naturel très riche (ornithologique et flore) ensuite nous avons marché sur la plage jusqu'à la sortie de la pointe d'Arçay, nous sommes revenus en passant par les pins, et retour en passant devant le mémorial de la tempête Xynthia, le long de la digue.

Le 2ème groupe est allé longer la plage et est revenu par la plage des chardons, retour vers le bourg.  

Très beau temps, bonne ballade sous le soleil, dans la bonne humeur, on attend avec impatience l'année prochaine.